Colorado - États-Unis

Aspen Snowmass, CO

Quatre stations qui se complètent

Par Robert Choquette, Cofondateur et ancien éditeur du magazine Skier et Marilyn Griffiths, Collaboratrice spéciale

Quelques années déjà se sont écoulées depuis notre dernière visite à Aspen. Confortablement assis dans la navette qui nous a accueillis à l’aéroport de Denver, nous avons bien hâte de retourner dans l’une de nos destinations préférées de l’Ouest américain. Aspen Mountain, Snowmass, Aspen Highlands et Buttermilk, toutes comprises sur un seul laissez-passer, offrent un éventail extrêmement varié de terrains.

Et il est facile de se déplacer d’une station à l’autre grâce au service de navette gratuit. Nous avons souvent séjourné à l’hôtel The Gant par le passé. Avec son emplacement de choix dans le centre-ville d’Aspen près de la télécabine, des boutiques, des restaurants et des bars, c’est un établissement confortable. Cette fois, nous optons pour un studio au Timberline, situé en bordure des pistes à Snowmass.

L’altitude du village de Snowmass est plus élevée qu’aux stations voisines et il faut un peu de temps pour s’habituer à l’air raréfié.  Nous arrivons au télésiège Village Express, un point d’accès pratique au reste de la montagne, dès son ouverture. Snowmass est non seulement la plus imposante des quatre stations, c’est aussi la plus complète quant au terrain. Qu’importe votre niveau d’habileté, vous trouverez ici des défis à votre hauteur. Les familles adorent le secteur Elk Camp avec ses pistes serpentant les conifères. Les adeptes de la haute vitesse préfèrent plutôt bifurquer vers le vaste secteur Big Burn. Les amateurs de couloirs étroits, de bosses et de sous-bois se dirigent vers les secteurs Hanging Valley et Cirque.

Aujourd’hui, nous consacrons une grande partie de la matinée à sillonner le Big Burn. Vers midi, nous nous dirigeons vers Elk Camp à mi-montagne pour prendre une pause bien méritée. Nous pourrions passer une semaine entière à Snowmass, mais il y a trois autres stations à explorer.

On ne va pas à Aspen Highlands pour ses pistes damées. Certes, un bon nombre de gens s’y rendent pour skier le terrain très difficile desservi par remonte-pente, mais pour des skieurs d’expérience et des adeptes du hors-piste, Highland Bowl est l’attrait principal de la station.

Sans conteste la station préférée des jeunes, Buttermilk, site des XGames, s’est transformée en un vaste parc à neige. Aspen Mountain est la station qui s’élève au-dessus d’Aspen. Elle est populaire auprès des skieurs de niveaux intermédiaire et expert. Comme les pistes du bas sont plutôt raides et parfois glacées, il est possible de terminer sa journée en descendant par la télécabine. Il n’y a pas de pistes vertes à Aspen. C’est là où nous skions aujourd’hui.

On y trouve une belle sélection de pistes dans la portion supérieure et, après avoir accumulé une dénivellation des plus respectables, nous décidons de nous arrêter pour prendre une bouchée au restaurant panoramique du sommet, le Sundeck. Nous aurions pu aussi aller en ville où le choix de restaurants est immense. Et comme nous irons souper en ville ce soir, nous décidons de rester sur la montagne. Au souper, nous sommes allés au restaurant italien La Hosteria, et c’était un excellent choix.



Intéressé par cette destination? Demandez une soumission en ligne !



PARCOURS DE GOLF


EXCURSIONS

PARCS NATIONAUX

SPECTACLES

Texte du magazine ski 2015-2016

Un classique à redécouvrir

Par Alexis De Gheldere, Journaliste plein air voyage

De tout pour tous, telle pourrait être la devise d’Aspen. Qu’on se la joue vedette, ski bum ou parents avec enfants, il y a ici une infinité de possibilités pour plaire à tout un chacun. Le plus simple et le plus naturel, puisque l’hébergement se fait au village d’Aspen, est de commencer par la montagne Aspen elle-même. La table est tout de suite mise avec cette longue remontée mécanique en gondole qui franchit un dénivelé d’un kilomètre complet. Non, la descente ici ne dure pas plus que quelques minutes. Bien que les grands bols ne sont pas légion, les sous-bois débordants de neige et accessibles à partir des pistes de Gentleman’s Ridge et d’International feront plaisir aux experts des bois.

Le hors-piste le plus satisfaisant se trouve du côté gauche, lorsqu’on descend pour atteindre la piste Trainor’s. Six pistes officielles sont inscrites sur la carte, mais dans les faits, on va un peu où l'on veut, à la recherche de la piste la plus belle et la plus fraîche possible. Le soir venu, on profite du tranquille village d’Aspen pour flâner de restaurants en boutiques. Ceux qui aiment magasiner sont au bon endroit, car Aspen dégage une atmosphère très chic, avec tous les commerces de marque pour le confirmer. En allant un peu plus à l’ouest, on découvre Aspen Highland, un coup de coeur personnel pour son ambiance plus décontractée, voire carrément fréquentée par les ski bums de la place. Il n’y a ici qu’un nom à retenir et une seule direction à prendre : Highland Bowl. Rite de passage de tout skieur qui se respecte, il demande une approche en catski, puis une randonnée d’une quarantaine de minutes jusqu’au sommet frôlant les 4 000 mètres. La vue! Et la poudreuse ! Et le ski ! Wow, wow et re-wow ! Après une grosse tempête, c’est à pleurer de bonheur, quand il est accessible, bien sûr. On vous le souhaite.

Toujours en continuant vers l’ouest (les stations sont très rapprochées, à peine quelques minutes les unes des autres), on trouve Buttermilk, la plus familiale des stations d’Aspen, qui a quand même un dénivelé comparable au mont Tremblant. Que voulez-vous ? On est au Colorado ou on ne l’est pas! Ceci dit, vous pouvez passer votre tour si vous cherchez les couloirs, les sous-bois pentus et les bols orgasmiques que la région offre ailleurs qu’à Buttermilk. C'est le cas à Snowmass, ce véritable paradis qui propose aussi couloirs, champs de bosses et bonheur complet pour le skieur. Voilà le portrait pour facilement skier sur une piste différente pendant une semaine. Bon voyage !


 

 48 heures à Aspen

Publié sur lapresse.ca 1er décembre 2014

Longtemps une destination huppée nichée dans une superbe vallée des Rocheuses du Colorado, Aspen est devenue au cours des dernières années l'une des capitales mondiales des sports extrêmes, notamment avec l'organisation des X Games. Avec son parc hôtelier, ses cafés, bars et restaurants et pas moins de quatre centres de ski interreliés, Aspen est une destination de choix pour les amateurs de sports d'hiver qui en ont les moyens. Nous y avons séjourné au début de l'année à l'occasion des X Games. Vous trouverez ici les meilleures suggestions des athlètes et spécialistes québécois qui fréquentent régulièrement la région.

JOUR 1 14h: Skier à Snowmass L'aéroport Pitkin n'est qu'à quelques minutes d'Aspen ou de Snowmass Village, les deux principaux pôles touristiques de la région. Pour une expérience complète de la station, il faut aller à Aspen, mais si vous êtes surtout là pour le ski, Snowmass est un choix plus abordable. La station propose un dénivelé de 1343 m, sur un terrain de 13,5 km2, avec 94 pistes totalisant 241 km de pistes, 21 remontées mécaniques et un choix très vaste de terrains. 20h: Réconfort chez Jimmy's Ce restaurant-bar est l'une des institutions d'Aspen, où l'on se targue d'offrir une «fière cuisine américaine». Sans prétention, plus abordable que les «steak houses» et autres restaurants étoilés des hôtels de luxe, Jimmy's propose des plats réconfortants dans une ambiance souvent festive. Le bar offre une sélection de plus de 100 tequilas et mezcals, une passion du propriétaire, Jimmy Yeager. 205 S. Mill Street jimmysaspen.com JOUR 2 8h: Déjeuner au Peach's Corner Cafe Un local moderne et éclairé pour ce café où l'on propose une nourriture de qualité pour les déjeuners et les lunchs. Les pâtisseries sont succulentes, tout comme les salades santé, les soupes et les sandwichs confectionnés avec des ingrédients toujours frais. Fréquenté autant par les touristes que par les gens d'Aspen, ce café exige cependant un peu de patience... 121 S. Galena Street peachscornercafe.com 10h: Dévaler les pentes d'Aspen Le réseau skiable de la station est divisé en quatre secteurs: Aspen, Aspen Highlands, Buttermilk et Snowmass. S'élevant directement au sud de la petite ville, avec une exposition au nord, le secteur d'Aspen est le plus ancien, mais il a été entretenu avec soin et ses 76 pistes totalisant 103 km sont toujours parmi les plus exigeantes de la station. Une télécabine permet d'atteindre le sommet en 14 minutes. 13h: Sur la terrasse de l'Ajax Tavern Restaurant décontracté du très chic hôtel The Little Nell, l'Ajax Tavern est située directement au pied des pentes et il suffit d'un peu de soleil pour que sa terrasse soit envahie, même au milieu de l'hiver. Le menu est étonnamment complet, avec une belle sélection de soupes, de salades, de plats, mais aussi un raw bar. L'après-ski est ici parmi les plus animés d'Aspen. 685 E. Durant Avenue ajaxtavernaspen.com 15h: Les X Games à Buttermilk Le site des X Games est impressionnant avec notamment les studios en plein air du réseau ESPN, organisateur de l'événement. C'est en fin d'après-midi et en début de soirée que le spectacle est le plus féérique, avec les épreuves sur le Superpipe éclairé de mille feux, les envolées des compétiteurs en Big Air ou les acrobaties à couper le souffle des as du freestyle en motoneige. En 2015, les X Games se tiendront du 22 au 25 janvier. xgames.espn.go.com 20h: Souper décontracté au J-Bar Au retour, la navette peut vous déposer tout près de l'hôtel Jerome, l'un des plus vieux de la station (1889), célèbre notamment pour son bar qui accueille les célébrités - et ceux qui veulent les apercevoir - depuis plusieurs décennies. Une partie du décor semble tout droit sortie du Far West et on raconte que Gary Cooper et John Wayne étaient des habitués à une époque. L'ambiance est décontractée, tout comme le menu, qui propose notamment des apéritifs copieux et d'excellents burgers. 330 E. Main Street hoteljerome.com 22h: Spectacle chez Belly Up Ce club, qui se trouve sur la liste des meilleurs petites salles de spectacle des États-Unis du magazine Rolling Stone, est aussi situé tout près du terminus d'autobus et de la plupart des hôtels et résidences d'Aspen. On y présente des événements sportifs sur écrans géants en début de soirée, puis des spectacles de musique qui attirent une clientèle aussi variée que les artistes en vedette. Jane's Addiction, Pit Bull ou B.B. King sont passés par là... 450 S. Galena Street bellyupaspen.com

Comment s'y rendre

Il n'y a pas de vol direct entre Montréal et Aspen, mais on peut transiter par Chicago avec une seule escale et une durée totale de vol raisonnable qui vous permettra d'arriver en début d'après-midi. Attention, ces vols ne sont offerts qu'en semaine. Les vols sont moins chers à destination de Denver, mais il faut compter au moins trois heures et demie pour aller de Denver à Aspen en voiture.

.........dont-removedont-removedont-removedont-removedont-removedont-remove

Aspen/Snowmass Sizzle from Aspen Snowmass on Vimeo.

Stations de ski Hébergements Conditions de neige
TEMPÉRATURE (CELSIUS)
Mois Min. Max.
Janvier -14 1
Février -12 4
Mars -7 7
Avril -4 10
Mai 1 16
Juin 5 22
Juillet 8 25
Août 8 24
Septembre 4 20
Octobre -2 14
Novembre -8 6
Décembre -13 2

CONTACTEZ-NOUS

450-373-8747
514-866-8747
1-800-561-8747

info@gendronski.com