Montana - États-Unis

Big Sky, MT

Big Sky

Par Caroline Samson, collaboratrice spéciale et accompagnatrice de groupes

Parmi les secrets les mieux gardés de notre planète ski, il y a cette station. Je ne saurais expliquer pourquoi cette magnifique montagne, qui domine, est si peu fréquentée! La seule raison qui me semble plausible est la présence d’une autre belle montagne près de la grande ville du coin. La station Bridger Bowl, à quelques kilomètres de Bozeman, serait l’endroit où de nombreux « Bozemen » et « Bozewomen » feraient leurs virages. Ces skieurs préfèreraient cette station, intéressante et plus proche, et nous laisseraient Big Sky, plus grand, mais plus loin de chez eux. Ce qui est tant mieux pour les visiteurs de Big Sky!

Les photos montrent le Lone Peak, ce sommet typique pointu et isolé, tout à fait spectaculaire. Plus vous vous en approcherez, plus le skieur en vous aura hâte d’y faire des virages et vous aurez les jambes qui démangent. Et avec raison. Au Moonlight Basin, station adjacente à Big Sky, vous aurez accès à une autre variété de terrain, à de beaux virages, un long dénivelé, des âcres et des âcres de piste et une vue à l’infini. (À ce sujet, même si vous ne voulez pas skier le Lone Peak, il faut aller y faire un tour pour la vue.)

Le Lone Peak et les nombreuses options du terrain skiable m’ont charmée dès mes premiers virages à Big Sky et Moonlight Basin. Il y a là de superbes pistes vertes pour entamer votre journée sur le velours côtelé; des bleues et des noires pour ouvrir un peu la machine et des pistes très pentues, des sous-bois, des « chutes » et d’immenses secteurs ouverts (bowls), sans presque personne autour.

Après m’avoir séduite avec le beau ski qu’on peut y faire, Big Sky a comblé ma gourmandise avec ses chouettes restos, sur la montagne et à sa base. À noter, pour un petit dîner pas trop sophistiqué à même les pistes, le Shedhorn Grill est toujours agréable. On y croise des gens du coin qui partagent parfois quelques suggestions de bons endroits à skier et où il reste de la neige fraîche.

Justement, ce qui m’a le plus marquée à Big Sky, c’est l’accueil et la gentillesse des gens partout où l’on va. Le personnel des hôtels, de la station, des bars, des restaurants, des boutiques… Mais aussi des gens et des skieurs de la place. Je ne me suis jamais sentie autant la bienvenue dans un centre de ski; c’est comme si les locaux souhaitaient nous partager leur amour pour la montagne et qu’on l’apprécie autant qu’eux. Bref, ça a fonctionné pour moi!



Intéressé par cette destination? Demandez une soumission en ligne !



PARCOURS DE GOLF


EXCURSIONS

PARCS NATIONAUX

SPECTACLES

Texte du magazine 2015-2016

 

Plus grand que nature

Par Paul Dubrûle, Directeur des ventes ski

Je ne compte plus les fois où Bernard Gendron m’a vanté la station Big Sky. Un vrai coup de coeur pour lui. À l’entendre parler, c’était un des meilleurs endroits où skier chez nos voisins du sud. Suivant ses conseils d’ami, je suis parti à la découverte de cette montagne au pays des cowboys. J’ai vite compris pourquoi il aimait tant ce domaine skiable, l'un des plus gros aux États-Unis depuis sa fusion avec Moonlight Basin. Ici, on vient pour skier. Si vous êtes du genre à prendre la première remontée le matin, redescendre vers 16 h, puis vous coucher tôt afin d’être en forme pour le lendemain, c’est la destination idéale pour vous. Si vous aimez le lèche-vitrines, les après-ski endiablés et une variété impressionnante de restaurants et d’hôtels, Big Sky n’est pas pour vous.

Lorsque j’y suis allé, j’étais en compagnie de mon ami Mario Daniel et ce qui nous a le plus surpris, c’est la grosseur de la montagne et l’inclinaison du terrain. Big Sky a l’avantage d’avoir plusieurs faces orientées vers le nord, ce qui permet de skier de la belle neige, même tard en saison. Les experts aimeront skier le Lone Peak Bowl et les plus téméraires se rueront vers le célèbre Big Couloir. Nous nous sommes aventurés vers Headwater Ridge, accessible à pied. Les descentes étaient mémorables et certaines étaient assez techniques. N’oubliez pas que l’équipement de hors-piste (pelle, DVA, sonde) est essentiel pour accéder au horspiste et que vous devez vous enregistrer auprès des patrouilleurs pour skier certains secteurs de la montagne. Pour ceux qui ne sont pas aussi casse-cou que nous, n’ayez crainte ! Il y a aussi beaucoup de belles pistes damées de niveaux débutant et intermédiaire. Big Sky, situé à proximité du parc national de Yellowstone, peut aussi être le point de départ d’un parfait safari ski, puisque Grand Targhee et Jackson Hole ne sont qu’à quelques heures de route. C’est l’occasion idéale de sillonner cette région plus grande que nature.

Fait cocasse : apparemment, cette station semble faire le bonheur du président américain Barack Obama. Ce dernier aime bien passer ses vacances à l’hôtel Summit at Big Sky.

...dont-remove

Stations de ski Hébergements Conditions de neige
TEMPÉRATURE (CELSIUS)
Mois Min. Max.
Janvier -12 1
Février -11 3
Mars -8 6
Avril -4 9
Mai 3 14
Juin 5 19
Juillet 4 24
Août 1 24
Septembre -3 18
Octobre -8 12
Novembre -8 4
Décembre -12 1

CONTACTEZ-NOUS

450-373-8747
514-866-8747
1-800-561-8747

info@gendronski.com