Wyoming - États-Unis

Jackson Hole, WY

Mythique Jackson Hole

Par Janick Robidoux, Conseillère en voyages spécialisée ski et accompagnatrice de groupe

Si vous avez envie d’une immersion au pays des cowboys, Jackson Hole est l’endroit rêvé. Quelque 133 pistes entre 1 923 m et 3 185 m d’altitude, 50 % pour experts, 40 % pour intermédiaires et 10 % pour débutants, 1 262 m de dénivelé, 1 012 hectares de terrain skiable, en plus d’une moyenne d’enneigement de 1 166 cm par année, c’est le bonheur à l’état pur!

Aucun secteur n’est ennuyeux, et il y a toujours une belle pente régulière à chaque virage. Les pistes de neige naturelle, les damés à la perfection, les nombreux sous-bois dégagés, ou quelques fois un peu plus serrés, sauront venir chercher la fébrilité du skieur passionné que vous êtes. Mon secteur favori? Celui de la Sublette Chair et du Big Red Tram, qui soit dit en passant, emmène jusqu’à 100 personnes à la fois directement au sommet du paradis! De là, vous aurez accès aux pistes Rendezvous Bowl et Cheyenne Bowl, au superbe sous-bois dégagé de Bivouac, sans oublier Alta Chutes pour un peu plus de défis.

Et si vous avez envie de vous échauffer un peu en débutant la journée, la Rendezvous Bowl vous offrira un velours côtelé à rendre jalouse n’importe quelle autre piste. Vous avez sûrement entendu parler des Hobacks, ce magnifique secteur où l’on peut relever une foule de défis. Par ailleurs, advenant une surface partiellement enneigée, je vous recommande fortement de l’essayer après 11 h, afin de laisser le temps à la surface de ramollir un peu.

Mon moment fort de la semaine? Très difficile de choisir, mais je vais opter pour la randonnée pédestre de Casper Bowl menant jusqu’aux crags. Nous avons pu profiter à 100 % de la poudreuse vierge et légère. Cette montée d’environ une demi-heure vaut vraiment l’effort physique. Lorsque vous arrivez en haut, vous profitez d’une vue à 360 degrés à couper le souffle.

Ça vous fera bien rapidement oublier les quelques gouttes qui auront perlé sur votre front lors de la montée. Conseil d’ami : allez-y par une journée ensoleillée, c’est tout simplement grandiose!

La saison dernière, pour souligner ses 50 ans, Jackson Hole a maintenant une toute nouvelle chaise qui a permis d’ouvrir un nouveau secteur de 200 acres supplémentaires. La Teton Chair conduit à de superbes sous-bois que nous devions monter à pied auparavant. Pour les gens à la recherche d’adrénaline, le Corbett’s Couloir vous en servira indubitablement. Je n’en dis pas plus et vous laisse le constater par vous-même.

Je vous recommande de demeurer en ville et de prendre la navette gratuite des hôtels pour vous rendre à la montagne. Un petit 20 minutes de ce superbe paysage avec votre café en main vous permettra de bien relaxer avant de débuter une autre journée de ski bien remplie. Prenez le temps d’aller marcher sur les trottoirs de bois de cette magnifique ville de cowboys et n’oubliez surtout pas de faire un arrêt au Million Dollar Cowboy Bar. Ça vaut vraiment le détour!

Si vous décidez de ne pas apporter vos skis pour éviter d’avoir à payer la franchise de bagages, sachez que vous pouvez louer vos skis en ville et les rapporter ou les changer à la montagne et vice versa. Ils offrent un service hors pair et beaucoup de choix.

Vous avez envie de vous immerger dans la nature du Wyoming? Eh bien vous serez servi au pays des wapitis. Vous en verrez en grand nombre, sans oublier les orignaux. Envie de relaxer? Les sources thermales sont à quinze minutes en taxi depuis la ville et elles sont vraiment au milieu de nulle part… Vous aurez l’impression d’être dans une contrée très éloignée, alors que vous ne serez qu’à quelques minutes du centre-ville.

Vous êtes un adepte de motoneige? Vous serez plus que servi à Jackson Hole. Il y en a pour tous les goûts, allant de l’excursion organisée à l’escapade en liberté. Vous aurez aussi le choix de plusieurs secteurs tels que le Grand Teton ou le parc national de Yellowstone.

Après ma deuxième visite à Jackson Hole, tout ce que je peux dire c’est que j’ai encore plus envie d’y retourner pour profiter à fond de l’ambiance chaleureuse et du terrain skiable tout simplement démesuré. Allez, laissez-vous aller et osez Jackson Hole, vous ne le regretterez pas!



Intéressé par cette destination? Demandez une soumission en ligne !



PARCOURS DE GOLF



PARCS NATIONAUX

SPECTACLES

Jackson Hole, Wyoming

Accompagné par

19 janvier 2018 au 26 janvier 2018


2 395 2 095 $ / pers.
En savoir plus »

Jackson Hole, Wyoming

Accompagné par

9 février 2018 au 16 février 2018


2 495 2 095 1 855 $ / pers.
En savoir plus »

PAR Caroline Samson, Collaboratrice spéciale et accompagnatrice de groupe

Coincée entre la Snake River, des parcs nationaux, des refuges de cervidés et différentes portions des Rocheuses américaines, la vallée de Jackson Hole est effectivement un trou dans la géographie du Wyoming. Avec moins de 10 000 habitants, on ne peut considérer la ville de Jackson comme une métropole. Qu’à cela ne tienne, même si l’endroit semble avoir été installé au milieu de nulle part, quand on parle de voyage de ski, Jackson Hole se démarque. Vraiment. Et pour les bonnes raisons : on retrouve du pentu, un long dénivelé, de la belle grosse neige, le tout dans un village de cowboys absolument sympathique. La réputation du terrain de Jackson Hole Mountain Resort (JHMR) n’est plus à faire. Avec une forte proportion de pistes classées difficiles ou très difficiles et son fameux Corbet’s Couloir, cette station est reconnue pour offrir du défi. Elle présente aussi le plus long dénivelé aux États-Unis et ses statistiques de neige sont excellentes.

Mais laissons de côté les chiffres, qui ne sont qu’une partie des atouts de l’endroit. Oui, il y a là beaucoup de terrain avancé et expert, mais contrairement à d’autres stations, JHMR dame plusieurs pistes « bleu foncé », ce qui les rend moins intimidantes. Si vous êtes habitué de skier les murs de glace de l’est de l’Amérique, vous risquez de vous trouver de belles options de pistes, plus pentues qu’à votre montagne québécoise, mais en douce neige naturelle et damée.

Évidemment, on trouve aussi à JHMR beaucoup de terrain non damé. De ce côté, ce que les statistiques ne disent pas, c’est que plusieurs pistes très chouettes sont à l’abri du soleil, ce qui garde la neige toute fraîche plus longtemps. Les pistes Tower 3, Alta et Paint Brush ne sont que quelques exemples de cette excellente configuration. Un autre truc dont les statistiques ne parlent pas assez, c’est qu’on skie souvent le long dénivelé de Jackson Hole en section, mais on peut aussi le faire de haut en bas. Ça peut être un bon échauffement des quadriceps de skier du haut de la gondole jusqu’à la base sans s’arrêter. Ou, encore mieux, du haut du tram : plus de 1 200 mètres à descendre, pratiquement pas de faux plat, tout en beaux virages !

Parlant du tram… Cette superbe machine est vraiment efficace. Elle peut transporter 100 skieurs et planchistes et parcourir 1 260 mètres de dénivelé en neuf minutes. Là aussi, les chiffres ne disent pas tout. Toute la beauté de cette boîte rouge se trouve dans les possibilités qui s’offrent à vous quand vous arrivez en haut. Vous pouvez enfiler Rendez-Vous Bowl en direction des Hoback ou du secteur de Sublette ou accéder, si vous êtes organisé pour le faire, à un arrière-pays hallucinant. Sachez que, par lendemain de grosse tempête, l’expérience d’être du premier tram de la journée vaut le voyage : l’ambiance électrique, l’anticipation de la grosse poudreuse, l’identification de la descente optimale… C’est un phénomène difficile à décrire et un moment de ski qu’on voudrait pouvoir répéter chaque matin d’hiver et qui donne envie de retourner à Jackson Hole chaque saison de virages.

Jackson hole fête son 50e anniversaire!

Jackson Hole Mountain Resort vous invite, dans le cadre de son 50e anniversaire, à partager vos photos, anciennes diapositives ou autres de la station via le #JH50 sur Instagram. De plus, une série de 5 webisodes seront relâchés pendant l'automne en attente de la saison de ski à venir. 1er épisode : Born to be Wild
2e épisode : Born to be wild (2e partie)
3e épisode : Corbet's Couloir S&S and Beyond
4e épisode : The Heroes
5e épisode : The Invitation
 
 

Texte du magazine ski 2014-2015

 

Pour l'authentique Far West du ski

Nous sommes allés skier pour la première fois à Jackson Hole en février dernier. On nous avait dit que c’était raide et différent… et c’est exact. Déjà, à l’approche du petit aéroport, on peut contempler le contraste entre les plaines vallonnées, la majestueuse chaîne de montagnes Teton et son sommet le plus élevé, le Grand Teton.

En se dirigeant vers l’hôtel (situé à seulement 15 minutes de l’aéroport), on se remémore tout de suite les décors de films westerns, avec ses ranchs de cowboys à perte de vue. Nous logions à l’hôtel The Lodge à Jackson (« The bear » pour les locaux, car il y a des statues d’ours partout) : accueil courtois, chambre très spacieuse, piscine et spa intérieur et extérieur, sans oublier une ambiance très « montagne ».

La station Jackson Hole se trouve à 30 minutes de l’hôtel et elle est directement accessible de l’hôtel via un autobus gratuit. En chemin, les chauffeurs, très gentils et serviables, vêtus de tenues de cowboys (chapeaux et manteaux longs), nous racontaient l’histoire de la région, nous décrivaient la faune et la flore et nous parlaient du parc Grand Teton. Nous avons eu droit à un répertoire de chansons pour le retour…

Vous pouvez aller de Jackson Hole à Teton Village en empruntant un tram de 100 passagers qui parcoure 1 200m verticaux en neuf minutes. Nous avons eu la chance d’avoir de la neige tous les jours et de skier dans la poudreuse en hors-piste. Les pistes noires de raides à très raides offrent des défis à souhait. Il y a aussi de belles pistes damées de niveau intermédiaire pour du ski en mode détente. Nous avons bien aimé le secteur Hoback, en hors-piste : facile d’accès, peu tracé, et retour direct par une petite piste vers la station.

Au sommet, ne manquez pas le Rendezvous Bowl et le célèbre couloir « Corbet », une corniche étroite à sauter avec une dénivellation d’environ 10 mètres qui vous fait plonger dans un couloir, qui lui n’est pas si raide. Nous avons vu un skieur « prendre toute une débarque » en accédant au couloir.

Pour le midi, un bon endroit où manger est le bistro de l’Alpenhof, à la base du tram : ambiance bavaroise tranquille, pas d’attente et de bonnes « Weizenbier ».

Le soir, une foule de restaurants s’offrent à vous dans la ville de Jackson. À l’hôtel, nous avions le service de chauffeur avec Cadillac Escalade pour l’aller-retour aux restos. Il y a l’incontournable Gun & Barrel pour ses animaux empaillés à l’intérieur et pour manger du wapiti et du bison. Nous avons aussi bien aimé le Snake River Grill, le Blue Lion et le Rendez-vous bistro de même que des micro-brasseries locales.

Il faut absolument aller skier la station de Grand Targhee, à une heure d’autobus. Cela vaut vraiment la peine pour la quantité de neige, l’absence d’attente et le terrain horspiste ouvert et facile, idéal pour les néophytes. Il existe également des forfaits guidés pour le parc Yellowstone en motoneige et baignade dans les sources d’eau chaude.

Bref, pour un voyage de ski différent, pour du défi ou pour simplement relaxer, Jackson Hole est LA destination.

Par Claude Berthiaume Collaborateur spécial et client Voyages Gendron

.........dont-removedont-removedont-removedont-removedont-removedont-removedont-removedont-removedont-removedont-removedont-removedont-removedont-remove
4 épisodes de Jackson Hole:

Previous Image
Next Image

Stations de ski Hébergements Conditions de neige
TEMPÉRATURE (CELSIUS)
Mois Min. Max.
Janvier -9 -3
Février -8 -5
Mars -7 -6
Avril -1 13
Mai 4 18
Juin 1 20
Juillet 4 25
Août 3 24
Septembre 7 22
Octobre 1 15
Novembre -5 2
Décembre -9 -4

CONTACTEZ-NOUS

450-373-8747
514-866-8747
1-800-561-8747

info@gendronski.com