Californie/Nevada - États-Unis

Lake Tahoe Nord, CA/NV

Splendide Californie et la poudreuse du Lake Tahoe

Par Claudine Hébert, Collaboratrice spéciale et journaliste sportive

Il y en a pour qui la Californie évoque la musique des Beach Boys, pour d’autres ce sont les vins de Napa Valley, ou encore les flamboyants couchers de soleil dans la baie de San Francisco. Pour les skieurs avertis, le Golden State désigne avant tout une fabuleuse destination de glisse : Lake Tahoe.

Partagé entre la Californie et le Nevada, le lac Tahoe est bordé d’une quinzaine de stations de ski nichées dans la chaîne de montagnes Sierra Nevada, dont Northstar-at- Tahoe, Heavenly, Kirkwood, sans oublier Squaw Valley et Alpine Meadows. Ces deux dernières, qui sont des stations voisines, donnent accès à l’une ou l’autre des montagnes avec leur billet de jour, en autant que l’on accepte de se déplacer en voiture pour profiter du forfait.

Remarquez, si La Niña ne vient pas jouer les trouble-fêtes, la région de Lake Tahoe a l’habitude de crouler sous la neige l’hiver. Du coup, il est judicieux d’avoir (ou de louer sur place) des skis larges dédiés à la poudreuse pour apprécier la neige californienne beaucoup moins légère que celle de l’Utah.

Le sommet de Squaw Valley, qui culmine à plus de 2 700 mètres, reçoit d’ailleurs plus de 11 mètres de neige par saison. Et ça tombe bien. Tous ces flocons, servis sur un plateau d’or blanc, viennent combler les skieurs et planchistes intrépides qui osent défier les « Palisades ». Ce mur, qui est composé d’une douzaine de couloirs, s’incline à 65 degrés. Ce qui en fait l’un des cinq secteurs les plus périlleux de l’ensemble des stations nord-américaines.

Pour les moins audacieux, tout ce qui se trouve dans le secteur KT-22 n’en demeure pas moins excitant. La preuve en est que, les jours de tempête, les skieurs commencent à faire la file trois heures avant l’ouverture au bas de la remontée pour être les premiers à laisser leurs traces.

Il existe néanmoins une solution pour bénéficier de la poudreuse fraîche de Squaw Valley sans avoir à jouer les coqs matinaux : dormir dans un des condos du Resort at Squaw Creek. Cet établissement est posté à quelques pas d’une remontée triple qui mène au sommet du secteur Snow King. Réservé aux experts seulement, ce terrain de jeu regorgeant des géants pins ponderosa, est déserté par les familles qui fréquentent l’hôtel. Par conséquent, personne ne s’y bouscule les matins de tempête. Du moins, jusqu’à ce que le groupe du KT-22 débarque…

 



Intéressé par cette destination? Demandez une soumission en ligne !



PARCOURS DE GOLF


EXCURSIONS

PARCS NATIONAUX

SPECTACLES

Texte du magazine 2015-2016

Spectaculaire et diversifié

Par Caroline Samson, Collaboratrice spéciale et accompagnatrice de groupe

Avec les nombreuses stations qui l’entourent, le lac Tahoe est définitivement une région de ski. Les montagnes ceinturant cette belle masse bleue sont autant de terrains de jeu différents : certaines sont familiales, d’autres sont vraiment internationales et d’autres encore sont des repères de locaux. Ce qu’ont en commun ces 16 (ou 17 ou 18) stations ? Des points de vue uniques!

Tout d'abord, le lac lui-même, le plus grand lac alpin en Amérique du Nord, est visible depuis plusieurs des stations de ski et il est spectaculaire. À Heavenly, vos yeux peuvent cadrer dans la même image de la neige, des épinettes, des sommets impressionnants, le lac… et le désert. C’est vraiment particulier. À Squaw Valley, vous reconnaîtrez un site olympique passé et aurez l’impression de pouvoir toucher l’eau du lac. C’est superbe. À Kirkwood, une des choses que vous verrez souvent, est un sigle de tête de mort vous avertissant de la difficulté du terrain. C’est plutôt spécial.

Cela dit, mon secteur préféré reste le Nord. Deux stations, toutes proches physiquement mais vraiment différentes, m’emballent totalement. D’abord, Squaw Valley, nettement plus commerciale et touristique que mes coups de coeur habituels, est un sublime mélange de sous-bois, de pistes pentues et de pistes damées. Son grand terrain varié, son réseau de remontées mécaniques et l’activité au bas des pistes valent le voyage de ski au Lake Tahoe. Les secteurs KT-22 et Palisades aussi ! À Alpine Meadows, on se retrouve dans une ambiance plus locale. Cette station est plus petite (totalisant a tout de même 2,40 acres !), mais offre, elle aussi, une variété de terrains, de larges champs ouverts et des pistes étroites pentues. Le truc est de commencer la journée sur l’avant de la station et, quand nos jambes sont bien réveillées, on passe à l’arrière. Squaw Valley et Alpine Meadows ont fusionné et seront, éventuellement, reliées par une remontée mécanique.

Cela en fera un des plus grands domaines skiables des États-Unis. En attendant, vous pouvez profiter de ces deux magnifiques centres et, pourquoi pas les inclure dans votre virée de ski autour du lac ?

...dont-remove

Stations de ski Hébergements Conditions de neige
TEMPÉRATURE (CELSIUS)
Mois Min. Max.
Janvier 3 13
Février 4 17
Mars 6 20
Avril 8 24
Mai 11 29
Juin 14 34
Juillet 17 37
Août 16 36
Septembre 14 33
Octobre 9 28
Novembre 5 19
Décembre 2 13

CONTACTEZ-NOUS

450-373-8747
514-866-8747
1-800-561-8747

info@gendronski.com