Vermont

Il suffit que Dame Nature recouvre le nord-est américain d’un généreux et moelleux tapis blanc tout au long de l’hiver pour que les stations géantes du Vermont compensent pour n’importe quel voyage dans l’Ouest.

JAY PEAK : Parlez-en aux habitués qui fréquentent Jay Peak depuis des lunes. Ce terrain de jeu, composé à plus de 25 % de ski hors-piste, est la station qui se rapproche le plus de ce qu’on trouve dans les Rocheuses. Des sous-bois pentus, étroits, et des précipitations de neige parmi les plus impressionnantes de tout l’est du continent; ces deux éléments font de cette légendaire montagne du nord du Vermont une destination de premier plan pour les purs et durs du ski. Et lorsque les jambes n’en peuvent plus, la piscine et les glissades d’eau intérieures procurent autant d’excitation. Et tout ça est offert au pair, y compris la totalité de la facture de l’hébergement en réservant avec Voyages Gendron.

STOWE : Dessinée sur les flancs du plus haut sommet de l’État, la station Stowe est, pour sa part, une montagne qui sollicite sans répit nos jambes et nos cuisses. Ici, ça descend sur 650 mètres de dénivelé sans relâche, sans faux-plat. Plus de 80 % du domaine s’adresse à des skieurs d’expérience, et même les pistes pour débutants, situées du côté de Spruce Peak, deviennent du bonbon pour les mordus de poudreuse les jours de tempête. Outre le caractère relevé du domaine, ce qu’on apprécie encore plus après une journée intensive à Stowe, c’est de pouvoir profiter d’une variété de styles d’hébergement, allant du plus luxueux au petit budget, et d’une panoplie de restaurants situés dans les environs. Il s’agit de la plus complète des destinations de ski du Vermont.

BURKE : À Lyndonville, la station Burke est à surveiller. Cette montagne, qui frôle les 600 mètres de dénivelé, dispose d’un tout nouvel hôtel au pied de ses pistes depuis cet automne. C’est une très bonne nouvelle en soi pour les skieurs et planchistes qui visitent ce domaine dont plus de 80 % des pistes sont de calibre avancé et expert.

KILLINGTON : Enfin, même si les flocons naturels boudent le sol du nord-est américain, la station Killington et son arsenal de 1 700 canons à neige se portent à la rescousse des skieurs avides de sensations fortes. Ce vaste domaine à six sommets, que l’on surnomme « La Bête », ouvre régulièrement ses portes avant tout le monde en Nouvelle-Angleterre. C’est également la station (si on fait abstraction du Mont Saint-Sauveur) qui offre le plus souvent la plus longue saison de ce côté-ci du continent. Autre avantage non négligeable d’un séjour à Killington, c’est le choix de terrain dont on dispose dans un rayon de 30 minutes en voiture. Deux autres montagnes assez costaudes de près de 600 mètres de dénivelé, Pico et Okemo, permettent de prolonger votre vacance de ski dans le sud du Vermont. Vous vivrez de chouettes descentes qui donnent lieu à bien des histoires à raconter au retour au condo.



Intéressé par cette destination? Demandez une soumission en ligne !



PARCOURS DE GOLF


EXCURSIONS

PARCS NATIONAUX

SPECTACLES

.

Stations de ski Hébergements Conditions de neige
TEMPÉRATURE (CELSIUS)
Mois Min. Max.
Janvier -6 4
Février -5 6
Mars 3 14
Avril 8 20
Mai 13 24
Juin 18 29
Juillet 20 31
Août 18 30
Septembre 18 26
Octobre 8 20
Novembre 3 13
Décembre -3 5

CONTACTEZ-NOUS

450-373-8747
514-866-8747
1-800-561-8747

info@gendronski.com